Qui  suis-je?

                                       Géraldine Leroux

Photo Claire Flouard

 

 

 

Née à Paris, je suis architecte DPLG diplômée. Mes études d'architecture m'ont permis de me structurer et de m'offrir des bases d'ancrage solides pour aborder le monde de l'invisible. Pendant une quinzaine d'années, mon travail dans le domaine de l'architecture et de l'aménagement des espaces intérieurs a contribué à développer ma curiosité. Je me suis interrogée sur l'énergie des lieux, celle de leurs habitants et leur lien avec la santé. Je me suis ainsi naturellement dirigée vers la géobiologie, et me lance en 2008 dans une formation : l'étude de l'influence que peuvent avoir les énergies cosmo-telluriques sur l'environnement et les individus, les interractions entre les personnes et leurs lieux de vie, mesure et influence des champs électro-magnétiques (CEM), habitat et matériaux écologiques et sains, qualité de l'air intérieur.

En parallèle, ma sensibilité à l'inexplicable a bousculé mon approche et mes bases. J'ai fait le lien avec les ressentis que j'avais depuis l'enfance, mais que j'avais occultés, mis de côté par peur de l'inconnu.

Tous ces questionnements m'ont conduite à aller chercher d'autres réponses, explorer d'autres champs des possibles. Des soucis de santé m'ont poussée à entamer une démarche personnelle. Ma quête de guérison m'a permis de percevoir la santé de manière holistique.

Au fil du temps et des rencontres, j'ai approché et me suis laissée apprivoiser par le monde de l'invisible. J'ai affiné la maîtrise des outils à ma disposition pour apréhender le sensible, le magnétisme et les élémentaux. Je me suis également formée à la bioénergétique, à la thérapie fréquentielle (magnétisme). Cette expérience en plus de ma pratique de géobiologue, m'a amenée à développer celle de thérapeute.

Ce parcours a construit mon expérience personnelle. Je peux ainsi vous accompagner dans votre quête d'équilibre et de bien être. Mon travail est accessible à tous.

 

"on ne voit bien qu'avec le coeur. L' essentiel est invisible pour les yeux"
- Le Petit Prince -  Antoine de Saint-Exupéry.